This content is exclusively provided by FAO / FAOLEX

Politique Nationale de Nutrition et d'Alimentation.

Country
Type of law
Policy
Source

Abstract
La Politique Nationale de Nutrition et d Alimentation a pour but d'assurer le droit de la population comorienne toute enti re une alimentation et une nutrition ad quates, en vue d am liorer la survie des enfants, et de leur permettre un d veloppement optimal de leurs potentialit s physiques et intellectuelles, ainsi que de promouvoir la sant et le bien- tre des groupes vuln rables et la population toute enti re. Les objectifs g n raux de cette Politique Nationale de Nutrition et d Alimentation consistent contribuer l (la): am lioration de la disponibilit et l accessibilit au niveau des m nages comoriens, des produits alimentaires en quantit et en qualit , o am lioration de l' tat nutritionnel des groupes vuln rables, notamment les enfants, les femmes en ge de reproduction, les femmes enceintes et allaitantes et les personnes g es, o r duction des incidences des maladies non transmissibles li es l alimentation et les cons quences qui en d coulent (surcharge pond rale, ob sit , diab tes, maladies cardiovasculaire), de la mortalit et la morbidit li es aux probl mes de nutrition et de la promotion des comportements alimentaires et nutritionnels ad quats. La Politique Nationale de Nutrition et d Alimentation s articule autours de 5 axes strat giques programmatiques d intervention: 1. s curit alimentaire dans les m nages; 2. nutrition dans les services de sant ; 3. nutrition communautaire et programme de la petite enfance; 4. nutrition scolaire; et 5. pr paration l urgence et r ponses nutritionnelles aux situations d urgence.
Pour atteindre les objectifs pr cit s, les strat gies d approche pour garantir la s curit alimentaire dans les m nages consistent : l am lioration des techniques culturales pour rehausser la productivit ; la conservation des r coltes des aliments; la mise en place d une politique de prix des produits alimentaires pour les rendre accessibles aux populations vuln rables; l orientation de la production vers une alimentation nutritive de qualit sur la base des produits locaux; le renforcement des capacit s de production au niveau des groupements et des petits producteurs; la valorisation des sous-produits de l levage, de l agriculture et de la p che; le d veloppement de l industrie de transformation des produits primaires de l agriculture, de l levage et de la p che; le renforcement des m canismes de contr le de la qualit et de l innocuit des aliments; et la r duction de la pauvret au niveau des m nages ruraux et urbains. Parall lement ces mesures, le Gouvernement a n goci un certain nombre de projets en cours d ex cution avec les partenaires au d veloppement des Comores dans le secteur agricole, telles que: le Programme d'Appui au d veloppement de l'Elevage; le Projet de Renforcement de la Diversification des fili res Agricoles; le Programme r gional de Protection des v g taux; et la mise disposition d'intrants agricoles et d'autres m t riels agtricoles.
Dans sa strat gie globale de lutte contre la pauvret le Gouvernement de l Union des Comores s engage faire du d veloppement de la nutrition une priorit nationale pour contribuer l am lioration des conditions socio- conomiques des populations, en particulier les plus vuln rables (enfants, adolescents, femmes en ge de procr er, personnes g es, etc.) dans le cadre des actions men es pour l atteinte des objectifs de d veloppement du mill naire. La politique nationale de nutrition et d alimentation trouve ses fondements dans la Strat gie de la Croissance et de la R duction de la Pauvret qui pr sente, entre autres, comme objectifs de: r duire de moiti les taux de pauvret ; de malnutrition, et le nombre des personnes sousaliment es.
Le document souligne que la mise en place de programmes en mati re d'IEC doit assurer l'implication et l'engagement des populations, ainsi que leur appropriation et favoriser les changements de comportement n cessaires leur panouissement, et donc il tablit dans l'axe strat gique 6 plusieurs actions pour la mobilisation sociale et pour renforcer la information, ducation et communication en mati re de nutrition et alimentation. Notamment, des actions sont cibl s assurer l implication et l engagement des femmes et des jeunes.
Enfin, dans l'axe strat gique 5, le plan vise la pr paration l'urgence et pr voit des r ponses nutritionnelles aux situations d'urgence. Les strat gies d approche consistent au: renforcement des capacit s de pr vention et de gestion de crises alimentaires et des situations d urgence; cr ation d un fond national pour l action humanitaire et la r habilitation des capacit s et moyens de production en cas de catastrophe naturelle ou choc climatique; et renforcement les cellules d urgence dans les les pour l valuation des situations d urgence pour une alerte et une r ponse rapide et l organisation des secours d urgence.
Date of text
Entry into force notes
2012-2015
Repealed
No
Publication reference
Minist re de la Sant , de la Solidarit , de la Cohesion Sociale et de la Promotion du Genre.
Source language

French

Legislation Amendment
No